Euro 2016 - les réfèrents sur Comines Warneton





Aller au contenu

Menu principal :

Euro 2016


Les Diables Rouges
Origines

Le  Championnat d'Europe de l'UEFA est devenu un événement sportif mondial  incontournable. Et pourtant, lors de sa création il y a plus de 50 ans,  tout n'était pas si rose.
Des championnats entre associations  nationales se déroulaient déjà sur les autres continents à l'époque où  l'idée d'une compétition européenne entre équipes nationales commençait à  voir le jour dans les années 1950. Plusieurs raisons expliquent  l'émergence tardive d'un championnat sur le continent européen.  Effectivement, en plus des opinions et points d'intérêt divergents à  travers le vieux continent, l'on craignait qu'une telle compétition  vienne menacer le statut de la Coupe du Monde de la FIFA.

Au  moment de la naissance de l'UEFA en 1954, c'est le quotidien français  "L'Equipe" qui soutenait la création d'un championnat européen en  proposant une compétition composée de matches aller-retour qui se  joueraient en milieu de semaine et en soirée. Le projet était soutenu  par un autre Français, Henri Delaunay, premier secrétaire général de  l'UEFA et ancien secrétaire général de la Fédération française de  football. Dès 1927, Delaunay avait soumis une proposition à la FIFA,  avec l'Autrichien Hugo Meisl, pour la création d'une Coupe d'Europe qui  se jouerait parallèlement à la Coupe du Monde et qui entraînerait une  phase de qualification tous les deux ans.

Après la première  assemblée de l'UEFA à Bâle, en 1954, Delaunay écrivait qu'il souhaitait  organiser une compétition ouverte à toutes les associations européennes.  Un comité à trois membres, déclarait-il, avait été chargé d'examiner ce  problème difficile. Delaunay affirmait que cette compétition ne devrait  pas entraîner un nombre infini de matches, qu'elle ne ferait aucun mal à  la Coupe du Monde et que ses participants ne devraient pas toujours  être forcés à rencontrer les mêmes adversaires dans le même groupe.

Suite  au décès d'Henri Delaunay en 1955, son fils Pierre se joignait aux  journalistes français pour forcer la création de la Coupe d'Europe des  nations. Par la suite, Pierre Delaunay était nommé secrétaire du Comité  d'organisation de la Coupe d'Europe des nations puis parvenait à  observer à la loupe l'épanouissement de la compétition dont son père  avait rêvé. Une fois tout le monde d'accord sur la création du  championnat, la nouvelle compétition était intitulée Coupe Henri  Delaunay en hommage aux services exceptionnels de Henri Delaunay pour la  cause du football européen.
Environ la moitié des associations  membres de l'UEFA participaient à la première édition de la compétition,  au total 17 nations, soit une de plus que le minimum requis. La  République d'Irlande était éliminée par la Tchécoslovaquie en match de  barrage (les deux équipes s'étaient rencontrées après tirage au sort).  Le premier véritable match de la compétition se déroulait le 28  septembre 1958 au stade central de Moscou. L'URSS y battait la Hongrie  3-1, Anatoli Ilyin marquant après quatre minutes de jeu pour les locaux.  La première édition s'est tenue sur 22 mois entre 1958 et 1960.

Retourner au contenu | Retourner au menu